Lit d'une rivière en Isère proche du parc d'Uriage les bains

La nature
comme philosophie

Next

Je suis cuisinier dans l’âme,

Cette maison est le point de départ d’une aventure humaine collective qui rayonne au-delà des portes du restaurant.

Elle porte en elle un élan,
celui d’un nouvel écosystème dans mon travail de Chef, destiné à fédérer des pratiques et des savoir-faire vertueux autour de l’alimentation, de l’agriculture, du bien-être, de la santé, de l’éducation.

Elle porte en elle un espoir,
celui que les nouvelles générations s’emparent de la même vision optimiste et enthousiaste d’un monde durable autour de la cuisine.

CHRISTOPHE ARIBERT

chef Christophe Aribert lors d'une randonnée en hiver au bord de l'eau

le choix d’un ancrage régional

Je suis attaché au Vercors, avec un arrière-grand-père agriculteur-maraîcher, un grand-père boulanger, un père cuisinier et hôtelier, et en tant qu‘enfant du cru, j’ai grandi au milieu des sapins, de la forêt et des montagnes iséroises.

En tant que Chef montagnard, je pratique essentiellement le sport dans la nature : kyte surf sur les lacs, peau de phoque l’hiver, ski de fond…  Le sport fait partie intégrante de ma vie, et je n’aurais pas pu trouver cet équilibre en vivant ailleurs.

Implanter la Maison Aribert à Uriage c’est aussi une volonté de soutenir un territoire : ses artisans, ses ressources, en faisant travailler un maximum d’acteurs locaux. La Maison Aribert se veut être une vitrine d’artisans et de savoir-faire répondant à une volonté commune d’écoresponsabilité.

« La Maison Aribert, c’est avant tout un engagement. »
« Ce lieu sera le prolongement de ma cuisine, de ce que je suis profondément. »

+ écouter le podcast

La rénovation d’un bâtiment qui raconte une région

La volonté de reprendre l’ancien grand-chalet, réhabiliter une maison en démolition datant du 19eme siècle, réinvestir ce bâtiment chargé d’histoire qui fait partie intégrante du visage du village et lui adjoindre une construction contemporaine, c’était aussi un défi que la commune nous a aidé à relever. « On cherchait un porteur de projet qui puisse donner du sens à cette rénovation. Christophe est venu avec son envie, son idée, son enthousiasme, son dynamisme, et on a tout de suite senti qu’il y avait quelque chose à faire ensemble. » Gérald Giraud, Maire de St-Martin d’Uriage

« Un projet qui donne du sens à cette rénovation. »
Gérald Giraud, Maire de St-Martin d’Uriage

+ écouter le podcast


« Faire une architecture avec une conscience écologique. »
Joëlle Personnaze, Architecte

+ écouter le podcast

Brigade de la cuisine du restaurant gastro de la Maison Aribert

Ma brigade c’est important. Ils sont complètement dans le même engagement que moi, on a les mêmes valeurs envers la nature, l’abnégation, l’engagement.

Mon engagement avec la brigade

On fait du sport ensemble, on fait de la montagne ensemble, on va faire de la peau de phoque ensemble, on monte au sommet des montagnes ensemble ! La plupart me suivent depuis quinze ans, ce qui est rare dans mon métier. Ils me suivent totalement sur les convictions que je souhaite incarner dans La Maison Aribert, sans eux je ne l’aurai pas construite, ça ne m’animerait pas autant.

« Ma brigade c’est important, on monte au sommet des montagnes ensemble ! »

+ écouter le podcast

Œuvrer pour soutenir
la transition agricole

Chez Maison Aribert, nous avons un respect total des saisons, des produits de saison, des produits locaux, et aussi des gens qui les produisent. Être un paysan c’est le challenge d’aujourd’hui et de demain : comprendre notre terre, la respecter. Œuvrer pour la transition agricole est aujourd’hui une action du quotidien, en aidant les maraîchers à se transformer, à avoir des produits bio ou de culture raisonnée, être en total respect avec la terre.

Un jardin potager en permaculture prend racine sur le toit du restaurant gastronomique. Nous sommes déjà autonomes sur les aromates et quelques légumes.  C’est la brigade qui s’en occupe ! Elle est accompagnée par notre maraîcher qui se charge de son entretien.

Nous sommes également en pourparlers avec la mairie pour utiliser un terrain agricole plus vaste sur la commune afin qu’il fournisse la petite école et la maison de retraite du village. Ce sera l’opportunité d’un impact social direct en accueillant et en accompagnant une famille d’agriculteurs, avec l’aide de notre partenaire Fermes d’avenir.

+ fermes d’avenir  /  + info permaculture  /  + info agroforesterie  /  + ferme du bec hellouin

« Etre un paysan aujourd’hui c’est aussi important que d’être un chirurgien… le challenge d’aujourd’hui : comprendre notre terre, la respecter. »

+ écouter le podcast

« Christophe arrive à sublimer mes légumes, c’est juste extraordinaire »
Benjamin Saby, Maraîcher

+ écouter le podcast

être un paysan c’est le challenge d’aujourd’hui et de demain : comprendre notre terre, la respecter.

botte de radis, pour la cuisine de la Maison Aribert

Promouvoir une cuisine vertueuse pour le bien-être

Je sais aujourd’hui qu’à travers la nourriture on régénère nos cellules, et c’est quelque chose qui me touche profondément. … L’épigénétique me passionne. Cela me pousse à penser une cuisine qui allie le plaisir, l’esthétisme et le bien-être, en allant beaucoup plus loin dans le bien manger, travailler avec plus de plantes médicinales, utiliser les vertus de végétaux. Être au plus près de ce qui est bon pour soi-même et partager cela avec le plus grand nombre. Nous sommes en lien avec des hôpitaux de la région et des écoles, pour essayer de régler le problème de nourriture du quotidien. La Maison Aribert accueillera dans son espace événementiel des conférences et des entreprises qui participent à cette philosophie, à leur manière, dans leur secteur. Une étiopathe et une naturopathe seront également en résidence à
La Maison Aribert.

Le chef nous parle de son projet, de sa philosophie, de ses engagements. Des personnalités apportent également leurs témoignages autour de cet établissement atypique, dont la vision va bien au-delà des portes de sa cuisine…

+ écouter les podcasts

Retour vers le haut